Trustpilot
Peur du noir

Peur du noir

Comment aider mon enfant à vaincre sa peur du noir grâce aux albums de jeunesse ?

Votre enfant craint les monstres. Votre enfant a peur du noir ?  L’obscurité lui fait peur. L’heure du dodo est compliquée.

Vous ne savez plus comment faire ?

Voici une courte sélection des albums jeunesse que je trouve les plus apaisants et les plus aidants pour les enfants et pour leurs parents !

 

 

 

  • Scritch scratch dip clapote !

De Kitty Crowther

Petit grenouillet (Jérôme) habite au bord de l’étang avec ses parents.

C’est l’heure du coucher, le moment si redouté par Jérôme mais également par ses parents.

Comme chaque soir son papa lui lit une histoire et sa maman vient lui faire un bisou.

Mais voilà, une fois « seul dans sa chambre », « seul dans son lit », Jérôme se sent « seul dans son coeur ».

Il « croit entendre du bruit sous son lit » un « scritch, scratch dip clapote » « Jérôme a mal au ventre de peur » alors il fait ce que les enfants font, il va rejoindre ses parents dans leur lit.

Il se sent ainsi rassuré.

Mais voilà, c’est papa grenouille qui n’arrive plus à dormir avec Jérôme qui gigote dans le lit .

Il s’en va dormir dans la chambre de Jérôme.

Mais voilà qu'il n’arrive pas non plus à dormir  ! Il  se réveille en sursautant et se demande d’où viennent ces « scritch, scratch, dip, clapote » !

Papa grenouille decide d’emmener Jérôme dans l’étang pour savoir d’où viennent ces bruits...

J’aime cette idée que l’on peut vaincre ses peurs en les affrontant grâce à l’accompagnement et à la bienveillance de ses parents et d’un papa très présent et sécurisant.

-Connaître, identifier les sources des bruits, SAVOIR pour se sentir sécurisé.

Un album qui aide à grandir et à être confiant.

                                                     Dès 2/3ans

 

 

  • Billy se bile  

 Avec cet album, l'auteur nous transporte tellement finement dans la tête de ce petit garçon, qu'on finit par se demander si Billy, ce n'etait pas Anthony Browne lorsqu'il était enfant.

Bien qu'étant un grand classique, je n'ai découvert cet album que récemment. Je suis à la fois heureuse de l'avoir découverte et un peu déçue de ne pas l'avoir découvert avant. C'est un album précieux, d'une grande finesse psychologique et qui aide concrètement à grandir. 

Vous découvriez le petit rituel / remède que la grand-mère de Billy mettait elle même en place pour bien dormir lorsqu'elle était enfant. Vous verrez, il est à la fois très original et efficace !

 

                                                   A partir de 3 ans 

 

 

 

  • Il y a un cauchemar dans mon placard 

Écrit et illustré par l’américain Mercer Meyer et publié pour la première fois en 1968 (sous le titre : There is a Nightmare in My Closet).

Il est encore publié aujourd'hui. Pourquoi un tel succès ?
Quel parent ne s’est jamais senti démuni face aux peurs de son enfant ?

Il y a un cauchemar dans mon placard est un album qui parle à l’enfant en faisant  échos à ses peurs. Il l'apaise ainsi ! Il harmonise ce chaos intérieur.

L’histoire :

Un petit garçon qui a peur du noir et des monstres de son placard décide de prendre son courage à deux mains et de mettre KO ces vilains monstres.

Au début, en tant qu’adulte et maitresse d’école, j’étais un peu sceptique la première fois mais j’ai été́ surprise du silence qui régnait dans ma classe à la lecture de cet album.

Les enfants accrochent. Cette histoire résonne en eux. Lorsqu’ils voient le cauchemar, ils rient car ils s’aperçoivent que le cauchemar craint davantage l’enfant que l’inverse et c’est finalement l’enfant qui console le cauchemar et qui lui explique qu’il n’a pas de raison d’avoir peur.

Ce gentil monstre les émeut et les rassure.

Les enfants vous réclameront la lecture de cet album qui apaise et aide à grandir !


À partir de 3 ans


 

  • Va-t-en Grand Monstre Vert

Voici l’album qu’il vous faut !

-Écrit par Ed Emberley et publié à L’école des loisirs.

-Ludique, car l’album laisse apparaître le visage du monstre très coloré partie par partie.
-D’abord, «Grand Monstre Vert a deux grands yeux jaunes » 👀puis sur la page suivante apparaît le « long nez bleu turquoise ».

-Les pages sont découpées et laissent apparaître un monstre coloré de plus en plus matérialisé.

-L’enfant 👧🏻👦🏾 se rend compte qu’il peut faire disparaître ✨le monstre en verbalisant 🗣et en nommant les éléments qui composent le visage du monstre : « partez petites oreilles 👂 tordues », « partez cheveux violets tout ébouriffés ».

Un super moyen pour faire comprendre à l’enfant qu’il peut maîtriser ses peurs et se rassurer.

Comme un énoncé performatif, il suffit que l’enfant veuille que le monstre disparaisse pour qu’il disparaisse.

Un chouette album qui permet aussi d’apprendre les parties du visage et quelques adjectifs et de construire des phrases de plus en plus complexes.

                                                      Dès 18 mois

 

 

 

  • Abracadanoir, moi je vois dans le noir

- Ecrit par Nathalie Laurent et illustré par Soledad Bravi

 Un album pour les plus petits. Une histoire sur le monde du rêve et sur ce que les plus petits peuvent imaginer la nuit venue.

Une histoire simple qui met l'enfant au coeur de sa peur et qui lui permet, au fil des lectures, d'avoir de moins en moins peur. 

 

                                        A partir de 2 ans

 

Retour au blog